10 – DANS LA PRESSE

 

QUAND LES CHAINES SE DÉCHAÎNENT

Depuis fin juillet 2017, plusieurs chaînes de TV, de France et d’Europe, se bousculent au portillon car elles souhaitent évoquer le Mondial Rabelais du Saucisson, ce qui est fort sympathique et apprécié à sa juste mesure par l’Académie A3S.
La plupart des producteurs ou réalisateurs ont toutefois tendance à oublier qu’ils ont affaire à des journalistes préhistoriques, indépendants, libres, bénévoles et un tantinet farceurs, même si leur initiative est extrêmement sérieuse et s’inscrit dans la « civilisation du saucisson », qui est une réalité à découvrir, avec sérieux!

♥♥♥   Les premiers à y croire: l’Hebdo de l’Ardèche, avec France Bleu Drôme Ardèche.

Ce n’est pas d’une exactitude absolue, mais l’info circule!
Des candidatures arrivent de l’outremer, d’Italie, d’Espagne, du Portugal, de Suisse, de Belgique, des Amériques, de Roumanie, d’Australie etc.


 

QUESTION DE BON GOÛT

Sur les réseaux sociaux et dans quelques médias circulent évidemment les élucubrations qui font la loi du genre, leurs auteurs étant très souvent farceurs et plein d’humour, parfois même admiratifs, quelquefois malveillants et l’Académie ne pouvait pas échapper aux questions d’esprits tordus évoquant l’aspect « confessionnel » de certains saucissons. La réponse du Recteur est très simple:          « sont normalement présentés au concours, dans les catégories 4 et 5,  des saucissons kasher, hallal ou autres. Ils sont, comme tous les autres, soumis de façon non reconnaissable aux jurés qui ne classent qu’en fonction de la qualité et du Goût ».
                                                            Car il s’agit de « tirer vers le haut » producteurs et consommateurs.

 

PRESSE A PART Voir page 15, « Le Démocrate de l’Aisne », hebdomadaire départemental phénomène.